Caran d’Ache vs Emmanuel Poiré…

 Portrait de Caran d’Ache par Cappiello, extrait de 70 dessins de Cappiello, Floury éd., 1905.

Portrait de Caran d’Ache par Cappiello, extrait de 70 dessins de Cappiello, Floury éd., 1905.

Je pense que je n’aurai pas apprécié discuter avec Caran d’Ache (pseudo d’Emmanuel Poiré). Il était nationaliste, antisémite (antidreyfusard). Je suis persuadé que la rencontre n’aurait pas été très agréable.

Si Emmanuel Poiré est un sale type, Caran d’Ache, est un sacré dessinateur.
Peut-être une sorte de Louis Ferdinand Céline pour le dessin et la bande dessinée.
Son apport dans l’exploration d’une nouvelle forme de bande dessinée
est indiscutable… Impossible de parler de la bande dessinée du 19ème sans parler
de ce dessinateur aux idées ignobles.

Entre admiration et dégoût…
http://loicdauvillier.com/auguste-vimar-2/caran-ddache-1859-1909/